Bienvenue !

Bible Ipsum dans votre langue : Français English

Bible Ipsum

Texte à générer à générer :   

Votre requête a généré 3 paragraphes, 71 phrases, 1151 mots, soit 6168 caractères.
Outils : Copier dans le presse-papier | Mettre en majuscules | Mettre en minuscules | Actualiser | Retour à l'accueil

Je chanterai toujours les bontés de l'Éternel ; ma bouche fera connaître à jamais ta fidélité. Car je dis : la bonté a des fondements éternels ; tu établis ta fidélité dans les cieux. J'ai fait alliance avec mon élu ; voici ce que j'ai juré à David, mon serviteur : j'affermirai ta postérité pour toujours, et j'établirai ton trône à perpétuité. Pause. Les cieux célèbrent tes merveilles, ô Éternel ! Et ta fidélité dans l'assemblée des saints. Car qui, dans le ciel, peut se comparer à l'Éternel ? Qui est semblable à toi parmi les fils de Dieu ? Dieu est terrible dans la grande assemblée des saints, il est redoutable pour tous ceux qui l'entourent. Éternel, dieu des armées ! qui est comme toi puissant, ô Éternel ? Ta fidélité t'environne. Tu domptes l'orgueil de la mer ; quand ses flots se soulèvent, tu les apaises. Tu écrasas l'Égypte comme un cadavre, tu dispersas tes ennemis par la puissance de ton bras. C'est à toi qu'appartiennent les cieux et la terre, c'est toi qui as fondé le monde et ce qu'il renferme. Tu as créé le nord et le midi ; le Thabor et l'Hermon se réjouissent à ton nom. Ton bras est puissant, ta main forte, ta droite élevée. La justice et l'équité sont la base de ton trône. La bonté et la fidélité sont devant ta face. Heureux le peuple qui connaît le son de la trompette ; il marche à la clarté de ta face, ô Éternel ! Il se réjouit sans cesse de ton nom, et il se glorifie de ta justice. Car tu es la gloire de sa puissance ; c'est ta faveur qui relève notre force. Car l'Éternel est notre bouclier, le Saint d'Israël est notre roi. Alors tu parlas dans une vision à ton bien-aimé, et tu dis : j'ai prêté mon secours à un héros, j'ai élevé du milieu du peuple un jeune homme ; j'ai trouvé David, mon serviteur, je l'ai oint de mon huile sainte. Ma main le soutiendra, et mon bras le fortifiera. L'ennemi ne le surprendra pas, et le méchant ne l'opprimera point ; j'écraserai devant lui ses adversaires, et je frapperai ceux qui le haïssent. Ma fidélité et ma bonté seront avec lui, et sa force s'élèvera par mon nom. Je mettrai sa main sur la mer, et sa droite sur les fleuves. Lui, il m'invoquera : tu es mon père, mon Dieu et le rocher de mon salut ! Et moi, je ferai de lui le premier-né, le plus élevé des rois de la terre. Je lui conserverai toujours ma bonté, et mon alliance lui sera fidèle ; je rendrai sa postérité éternelle, et son trône comme les jours des cieux. Si ses fils abandonnent ma loi Et ne marchent pas selon ses ordonnances, s'ils violent mes préceptes Et n'observent pas mes commandements, je punirai de la verge leurs transgressions, et par des coups leurs iniquités ; mais je ne lui retirerai point ma bonté Et je ne trahirai pas ma fidélité, je ne violerai point mon alliance Et je ne changerai pas ce qui est sorti de mes lèvres. J'ai juré une fois par ma sainteté : mentirai-je à David ? Sa postérité subsistera toujours ; son trône sera devant moi comme le soleil, comme la lune il aura une éternelle durée. Le témoin qui est dans le ciel est fidèle. Pause. Et pourtant, tu as rejeté, tu as repoussé ! Tu t'es irrité contre ton oint ! Tu as dédaigné l'alliance avec ton serviteur ; tu as abattu, profané sa couronne. Tu as détruit toutes ses murailles, tu as mis en ruines ses forteresses. Tous les passants le dépouillent ; il est un objet d'opprobre pour ses voisins. Tu as élevé la droite de ses adversaires, tu as réjoui tous ses ennemis ; tu as fait reculer le tranchant de son glaive, et tu ne l'as pas soutenu dans le combat. Tu as mis un terme à sa splendeur, et tu as jeté son trône à terre ; tu as abrégé les jours de sa jeunesse, tu l'as couvert de honte. Pause. Jusques à quand, Éternel ! te cacheras-tu sans cesse, et ta fureur s'embrasera-t-elle comme le feu ? Rappelle-toi ce qu'est la durée de ma vie, et pour quel néant tu as créé tous les fils de l'homme. Y a-t-il un homme qui puisse vivre et ne pas voir la mort, qui puisse sauver son âme du séjour des morts ? Pause. Où sont, seigneur ! tes bontés premières, que tu juras à David dans ta fidélité ? Souviens-toi, seigneur ! de l'opprobre de tes serviteurs, souviens-toi que je porte en mon sein tous les peuples nombreux ; souviens-toi des outrages de tes ennemis, ô Éternel ! De leurs outrages contre les pas de ton oint. Béni soit à jamais l'Éternel ! Amen ! Amen !

A l'Éternel la terre et ce qu'elle renferme, le monde et ceux qui l'habitent ! Car il l'a fondée sur les mers, et affermie sur les fleuves. Qui pourra monter à la montagne de l'Éternel ? Qui s'élèvera jusqu'à son lieu saint ? Celui qui a les mains innocentes et le coeur pur ; celui qui ne livre pas son âme au mensonge, et qui ne jure pas pour tromper. Il obtiendra la bénédiction de l'Éternel, la miséricorde du Dieu de son salut. Voilà le partage de la génération qui l'invoque, de ceux qui cherchent ta face, de Jacob ! Portes, élevez vos linteaux ; Élevez-vous, portes éternelles ! Que le roi de gloire fasse son entrée ! Qui est ce roi de gloire ? -L'Éternel fort et puissant, l'Éternel puissant dans les combats. Portes, élevez vos linteaux ; Élevez-les, portes éternelles ! Que le roi de gloire fasse son entrée ! Qui donc est ce roi de gloire ? -L'Éternel des armées : voilà le roi de gloire !

Louez l'Éternel ! Heureux l'homme qui craint l'Éternel, qui trouve un grand plaisir à ses commandements. Sa postérité sera puissante sur la terre, la génération des hommes droits sera bénie. Il a dans sa maison bien-être et richesse, et sa justice subsiste à jamais. La lumière se lève dans les ténèbres pour les hommes droits, pour celui qui est miséricorDieux, compatissant et juste. Heureux l'homme qui exerce la miséricorde et qui prête. Qui règle ses actions d'après la justice. Car il ne chancelle jamais ; la mémoire du juste dure toujours. Il ne craint point les mauvaises nouvelles ; son coeur est ferme, confiant en l'Éternel. Son coeur est affermi ; il n'a point de crainte, jusqu'à ce qu'il mette son plaisir à regarder ses adversaires. Il fait des largesses, il donne aux indigents ; sa justice subsiste à jamais ; sa tête s'élève avec gloire, le méchant le voit et s'irrite, il grince les dents et se consume ; les désirs des méchants périssent.

Outils : Copier dans le presse-papier | Mettre en majuscules | Mettre en minuscules | Actualiser | Retour en haut | Retour à l'accueil

Choix du design : Ouaib 2 - Cascade   Liens utiles : Contact - Plan du site  

Copyright © Bible Ipsum - Les textes générés sont libres de droits - Temps de chargement : 0.12s